BIEN EQUIPEES, LES FDS PRETES A LUTTER CONTRE LES BANDITS ET LES TERRORISTES

Les criminels et autres bandits de tout acabit n’ont qu’à bien se tenir. Depuis quelques jours à peine, les unités de nos Forces de défense et de sécurité (FDS) disposent de moyens conséquents pour les mettre hors d’état de nuire.

Une vue des responsables sécuritaires autour des ministres Donwahi et Sarassoro.

En effet, il y a peu, le Secrétaire Exécutif du Conseil National de Sécurité (CNS) Fidèle Sarassoro leur a remis 200 véhicules et des équipements de dernière génération. L’importante cérémonie s’est déroulée au siège du CNS, à Abidjan.

Comme indiqué, cette dotation aux unités des Forces de défense et de sécurité, vise à améliorer leur capacité de réaction, face au terrorisme et le grand banditisme.

Les dons ont été réceptionnés par le Ministre des Eaux et Forêts, Alain Richard Donwahi, le Général de Division Alexandre Apalo Touré, Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale et du Général de Corps d’armée Youssouf Kouyaté, Directeur Général de la Police Nationale.

Ainsi, la Gendarmerie Nationale a reçu 53 véhicules d’intervention double cabine, 02 ambulances médicalisées, 07 embarcations navales d’intervention, de l’armement et des munitions, des drones, des matériels d’interception, des équipements de contrôles routiers.

Quant à la Police Nationale, elle a été équipée de 33 véhicules d’intervention double cabine, 08 véhicules de transport de troupes, 03 véhicules de commandement, 44 motos, des matériels balistiques et de maintien d’ordre notamment 5 000 gilets par balle, 5 000 casques balistiques type 4, 1000 casques de maintien de l’ordre, 10 000 imperméables, 10 000 rangers d’intervention.

Le Centre de Coordination des Décisions Opérationnelles (CCDO) a pour sa part reçu 26 véhicules d’intervention, 17 véhicules de commandement et des matériels de transmission.

Pendant que les agents des Eaux et Forêts, eux, recevaient du CNS 24 véhicules d’intervention double cabine, 04 véhicules de transports de troupes, 16 drones de surveillance et 20 GPS.

Tout ce matériel, on s’en doute, vient renforcer l’assurance et l’efficacité de nos FDS dans la lutte ardue que mène le pays contre les groupes armés terroristes dans le Nord ivoirien.

Patrick Russel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest