Dodokoi attend la mise en service de son dispensaire !

Après Daguikoi que nous vous avons présenté hier, parlons aujourd’hui de Dodokoi. Le cas de ce village à lui seul mérite une lucarne spéciale.

Voici plusieurs années déjà que cette localité située à 17 km d’Afféry, son chef-lieu de Sous-Préfecture et de commune, sur l’axe Afféry-Agboville, vit une situation cocasse.

Une vue de l’intérieur du dispensaire réhabilité.

Dodokoi est doté d’un dispensaire rural, construit par l’ancien Conseil Général depuis 2008. Mais paradoxe des paradoxes, ce centre de santé n’a jamais ouvert ses portes. Et la nature ayant horreur du vide a eu ses effets sur la bâtisse. Jusqu’à récemment, le dispensaire était plutôt « une maison abandonnée ».

Voyant la détresse sanitaire de ses administrés, le Maire Béda Assi Célaire a décidé, dès son accession à la tête de la municipalité d’Afféry, en 2018, de donner un grand coup de pied dans la fourmilière. Il veut ouvrir ledit dispensaire et permettre à ses parents d’avoir accès à des soins de qualité tout près de chez eux !

Les agents de santé et les usagers du dispensaire de Dodokoi bénéficient de l’éclairage à l’énergie solaire.

Chose dite, chose faite ! Le Maire Béda Assi Célaire a entrepris depuis le vendredi 11 Février 2022 de redonner vie au bâtiment en le réhabilitant entièrement et l’équipant en matériels divers de première nécessité. Une infirmerie, une pharmacie, une salle de soin et des salles d’observations. Voici ce à quoi auront droit les populations de Dodokoi.

Le tout pour un total de 8 millions FCFA, fruit des efforts personnels du Maire Béda Assi Célaire, avons-nous appris de ses plus proches collaborateurs. « C’est sa contribution personnelle pour aider ses parents », nous ont précisé ces derniers.

Le Maire a aussi équipé le centre de santé en lits et autres matériels de première nécessité.

Aujourd’hui, le dispensaire ressemble à une belle promise qui attend son élu. Surtout avec les panneaux solaires qui ont été posés la semaine dernière pour davantage de commodités.

Disons que le premier magistrat de la commune d’Afféry se donne tous les moyens de faire fonctionner « son » centre de santé.

Le Maire Béda Assi Célaire (en costume noir, au premier rang) entouré de ses collaborateurs.

Pour cela, il bénéficie du soutien du Directeur Départemental de la Santé en personne qui est allé constaté par lui-même des efforts fournis.

Par ailleurs, la Mairie a entrepris des travaux d’électricité (toujours en cours) dans les localités de Daguikoi, Dodokoi et M’pokoi. Et rappelons que le vendredi 11 Mars prochain, à partir de 9 heures, ce sera la cérémonie de pose de première pierre du dispensaire de Daguikoi ; suivi, le lendemain de la réunion du Conseil municipal, à 09h30.

Patrick Russel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.