Les jeunes d’Alépé exhortés au travail pour lutter contre la pauvreté

Alépé, 23 déc 2022 (AIP)- L’Organisation panafricaine de la jeunesse francophone (OPAJEF) a exhorté la jeunesse du département d’Alépé à faire reculer la pauvreté par le travail au sein du collège Saint Sauveur de Memni, localité située à 12 km d’Alépé, lors de la cérémonie d’hommage au fondateur.

Le président de L’OPAJEF, Gilbert Bani, au cours de cette double cérémonie d’hommage, mercredi 21 décembre 2022, au fondateur du collège privé Saint Sauveur de Memni et par ailleurs premier fondateur d’établissement privé à Alépé, a dédicacé son œuvre autobiographique intitulée, ” Jean Marie N’Doumé, une vie singulière “.

” C’est une œuvre qui conscientise, qui invite les jeunes à faire du travail une priorité afin de lutter contre la pauvreté en s’inspirant de l’exemple du patriarche fondateur Jean Marie N’Doumé “, a affirmé M. Bani, en présence des cadres, des chefs traditionnels, des acteurs de l’éducation et des populations.

Le président de L’OPAJEF, après avoir rendu hommage au fondateur pour sa contribution à l’éducation des enfants du département, lui a décerné son super prix Eléphant d’or et la médaille de grand officier de l’ordre de la valeur.

Le récipiendaire Jean Marie N’Doumé a rendu grâce à Dieu qui lui a permis d’avoir les moyens pour réaliser toutes ses actions en faveur de l’éducation.

” Aux élèves, je demande d’étudier car seul le travail paie en se détournant de la tricherie et aux populations de Memni, je les exhorte à l’union pour le développement de notre village “, a dit le fondateur.

Le parrain de la cérémonie, Pr Gadegbekou a salué l’initiative de l’OPAJEF envers le fondateur Jean Marie N’Doumé qui a contribué à la formation des ivoiriens nouveaux de demain.

Source: (AIP)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest