Les autorités de Ndouci invitent les élèves à lutter contre le phénomène des congés anticipés

Tiassalé, 07 déc 2022 (AIP)-Les autorités administratives, politiques et coutumières de Ndouci ont invité les élèves du lycée moderne BAD à lutter contre le phénomène des congés anticipés.

Lundi 05 décembre 2022 à la traditionnelle cérémonie de “salut aux couleurs, les autorités de la ville ont rappelé aux élèves que les cours doivent se poursuivre jusqu’à la date du 23 décembre pour le début des congés prévus pour les fêtes de Noël et du nouvel an.

La directrice départementale de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, Véronique Gnamakou, a encouragé les élèves à se détourner de tout ce qui peut les conduire à l’échec et à prendre leurs études au sérieux en restant concentrés sur l’essentiel.

Pour leur part, le maire Marcellin Golé et le secrétaire général de la direction régionale de l’Education nationale et de l’Alphabétisation à Tiassalé, Eugène Gor Bi Goï, ont demandé aux élèves de tourner le dos à la drogue et à la fraude, et éviter surtout de se rendre complices ou acteurs des actes de violences.

S’associant à tous les conseils prodigués par ses prédécesseurs, le sous-préfet de Ndouci, Sandrine Bessikoi Danho-Oka, a conseillé les élèves de redoubler d’efforts, de cultiver les valeurs de rigueur, de détermination, de patience, de probité, de travail, pour être les meilleurs dans le département et même dans le pays.

Initiée par la direction départementale en charge de la jeunesse, la sensibilisation de la direction régionale de l’Education nationale et de l’Alphabétisation de Tiassalé s’inscrit dans le cadre de journée internationale du volontariat célébrée le 5 décembre de chaque année.

Source: (AIP)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest