Agou-Yakassé Mé et Bécédi Brignan: Environ 500 tables-bancs offerts à des établissements

De nombreux établissements des sous-préfectures d’Agou, de Bécédi-Brignan et de Yakassé-Mé souffrant du manque de tables-bancs, sont en train d’être soulagés. Depuis octobre, le député de cette circonscription électorale, Aké Yapo Germain et son équipe, sillonnent ces localités pour doter leurs collèges de proximités et écoles primaires en ce matériel très important pour la formation des enfants. Environ 500 tables-bancs modernes dont 300 pour les collèges ont été mobilisés pour la circonstance.

Après de nombreux villages ce fut le tour de la chefferie de Boudépé de recevoir son lot, le 7 janvier. Moment de joie et de reconnaissance, les populations bénéficiaires des trois chefs-lieux de sous-préfecture ont par la voix de Patrice Justin Acquet, parent d’élèves, salué le geste du député. Qu’il qualifie d’exemple à suivre pour les cadres de la Côte d’Ivoire en générale et en particulier ceux de la région de la Mé. Pour lui, c’est un cadeau de fin d’année à saluer dans la mesure où la zone compte de nombreux enfants et d’établissements, grâce au Président de la République, mais a besoin d’équipements pour la formation. « Les besoins en tableaux, tables-bancs, etc., sont encore existants et nous ne pouvons que dire merci à l’honorable qui nous enlève ainsi une épine du pied », se réjouit-il. Avant de réitérer son appel aux cadres des trois sous-préfectures, à suivre cet exemple pour redonner à la région sa place de bastion de cadres du pays.

Pour le député, c’est tout à fait un devoir d’aider à l’éclosion de futures cadres pour assurer la relève. Selon lui, c’est grâce à sa proximité avec les populations des localités bénéficiaires que le besoin a été exprimé. « Les Chefs d’établissements en général m’ont indiqué qu’il y avait un besoin en table-bancs au point où les enfants se mettent à trois ou à quatre pour apprendre. Ce qui n’était pas approprié pour produire des résultats probants raison pour laquelle j’ai fait le don », soutient-il.

Ces tables-bancs qui viennent en renfort à ceux déjà distribués par l’élu en 2020, est pour lui sa manière de rendre effectif dans cette zone, l’engagement du Gouvernement et surtout du Premier ministre Patrick Achi, président du Conseil régional, de faire de la Côte d’Ivoire un pays solidaire. Il appelle donc les bénéficiaires à se mettre au travail pour un second trimestre de qualité.

Source: Frat Mat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest