Des femmes instruites sur la formation et la gestion des AVEC à Adzopé

Adzopé, 28 juin 2022 (AIP) – Des femmes venues des quatre départements de la région de la Mé ont été instruites, lundi 27 juin 2022, à Adzopé  sur la mise en place et la gestion des Associations villageoises d’épargne et de crédit (AVEC) en vue de leur autonomisation et la lutte contre la pauvreté dans la région.

Organisé par le ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté, dans le cadre de la mise en œuvre du programme des filets sociaux productifs, cet atelier a pour objectif de faire connaître l’AVEC aux femmes de la région, son mode de fonctionnement et de gestion pour qu’elles y adhèrent et profiter des nombreux avantages que cela présente.

A cet effet, la directrice du cabinet du ministre de tutelle, Dogbo Marlène, a au nom de la ministre invité les femmes présentes à cet atelier à porter le message auprès de leurs frères et sœurs “à œuvrer dans le sens de l’union et du partage de la méthodologie AVEC” pour plus de solidarité et une autonomisation financière.

Elle est revenue sur les nombreuses actions du gouvernement envers les personnes les plus démunies notamment à travers les filets sociaux et a dit son espoir de voir de nombreuses adhésions au projet AVEC qui leur permettront d’avoir accès au crédit en vue de créer ou de booster leurs activités.

Le message a été bien perçu par la porte-parole des femmes, Kouassi Charlotte, qui, au nom des femmes, a indiqué que l’AVEC est une opportunité pour elles d’arriver à une autonomisation en ne comptant que sur elles-mêmes. A cet titre, elle a encouragé les populations à adhérer massivement à ce projet.

L ‘AVEC est un mouvement associatif en milieu villageois ou communautaire visant à regrouper entre 15 et 30 personnes en vue de mobiliser une petite épargne afin de leur permettre de s’entraider en cas de malheur ou de bonheur et au-delà leur offrir une opportunité de prendre des crédits pour faire face à des besoins de création d’activités génératrices de revenus, a défini le coordonnateur du programme des filets sociaux, Koné Kipéa.

En vue de susciter la création des AVEC, 50 caisses d’épargne ont été offertes pour la région, relevé-t-on.

Source: (AIP)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest