Adzopé/Baccalauréat 2022 : Les surveillants invités à faire preuve de conscience professionnelle

Le préfet de région, Andjou Koua et Taregue Chantal, directrice régionale de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation de La Mé, étaient dans la matinée du lundi 4 juillet 2022, au lycée moderne 1 d’Adzopé, pour le lancement officiel de l’examen du baccalauréat dans cette région.

S’adressant aux surveillants réunis dans la salle des professeurs, le préfet leur a demandé de faire preuve de conscience professionnelle et de probité pour des évaluations propres.

Pour Taregue Chantal, les candidats doivent s’éloigner de la fraude et éviter toute tentative de corruption. Elle leur a rappelé qu’aucun outil de communication n’est autorisé dans les centres. D’autres intervenants ont souhaité une bonne chance aux candidats, non sans leur demander d’obtenir des résultats probants.

6 184 candidats dont 2 768 filles répartis dans 11 centres ont été conviés à ces évaluations dans la région de La Mé (Adzopé, Akoupé, Alépé et Yakassé-Attobrou).

Source: Frat Mat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest