Côte d’Ivoire: les villes les plus touchées !

La maladie à coronavirus continue de sévir en Côte d’Ivoire comme partout dans le monde. Le pays est passé à 168 cas confirmés le lundi 30 mars 2020, avec l’enregistrement de 3 nouvelles personnes infectées par le virus.Selon le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Aka Aoulé, Abidjan reste l’épicentre de la maladie. Aussi les autorités gouvernementales ont-elles décidé de couper la capitale du reste du pays depuis le mardi 29 mars à minuit. Des informations en notre possession font, en effet, état, de ce que les zones les plus touchées par la maladie sont situées à Abidjan.Le virus sévit dans plusieurs communes de la capitale. Au premier rang de celles-ci Yopougon, qui compte le nombre de cas le plus élevé à ce jour, soit 31 sur les 168 enregistrés à la date du 30 mars 2020. Vient ensuite la cité des affaires, le Plateau, avec 27 cas, suivi de Marcory avec 26 personnes déclarées porteuses du covid-19. Ces communes sont suivies par Abobo avec 16 cas et Cocody avec 9 personnes infectées. En se classant parmi les 5 majeurs, ces communes confirment bien qu’Abidjan reste l’épicentre de la maladie. A ces communes de la capitale s’ajoutent la ville d’Agboville, qui compte 9 cas.Pour autant, les villes de l’intérieur ne sont pas épargnées par les ravages du coronavirus. Plusieurs sont, en effet, déjà affectées par la maladie. Les plus touchées sont la capitale politique, Yamoussoukro, avec 5 cas et Bouaké, avec 2. Il est à noter que le virus s’est répandu à l’intérieur du pays même si la situation semble y être moins alarmante qu’à Abidjan, la plupart des villes affectées ne comptant qu’un cas déclaré à ce jour.Ce sont, entre autres : San Pedro, Gagnoa, Dimbokro, Aboisso, Sassandra, Divo, Korhogo, Sinfra, Tiassalé. En raison de cette dissémination du virus à l’intérieur du pays, ces contrées éloignées de l’épicentre qu’est Abidjan ne constituent plus vraiment un Arche de Noé pour tous ceux qui, fuyant la maladie, ont déferlé vers l’intérieur du pays. Il faut espérer que les citoyens fassent preuve de plus de responsabilité en se conformant plus que jamais aux mesures barrière édictées par les autorités sanitaires et gouvernementales.

Karine Koré – lebanco.net – 31-03-2020 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest