Sécurité civile : Un centre de liaison et de formation des radioamateurs bientôt construit à Motobé

Un grand centre pour radioamateurs sera construit dans le village de Motobé dans le département de Grand-Bassam. L’information a été donnée le 19 août 2022, lors d’un point-presse à Marcory, par le président de l’Association pour le développement du radioamateurisme dans la sécurité civile en Côte d’Ivoire (Adrasec-CI), Mathurin Amoa.

A l’en croire, la construction de ce Radio club est la principale retombée de la mission d’échanges culturels que l’Adrasec-CI a effectuée du 11 au 21 juillet, en France. Où les membres de l’association ont rencontré et partagé leurs expériences avec leurs pairs radioamateurs de la ville de Provins, dont l’association est connue sous le nom de code Radioamateur F6KOP.

C’est cette association qui financera entièrement la réalisation du futur centre de Motobé. Ce sera un bâtiment bien équipé qui servira de cadre à la formation des radioamateurs et permettra de faire la liaison longue distance radio entre l’Adrasec-CI et F6KOP.

A en croire Mathurin Amoa, le site a été déjà identifié et la construction débutera en mars 2023 dans une action conjointe avec l’Association des radioamateurs aveugles de France qui apportera son soutien aux déficients visuels de l’Institut national des aveugles d’Abidjan.

Ce fut un beau moment d’échanges culturels et de partage d’expériences. (Ph: Dr)

Ce fut un beau moment d’échanges culturels et de partage d’expériences. (Ph: Dr)



La mission en France aura également été bénéfique sur le plan matériel. En effet, l’Adrasec-CI s’est vu offrir de nombreux équipements qui permettront de mettre en œuvre un réseau de communication d’urgence allant de l’agglomération abidjanaise jusqu’au niveau international, selon les règles de l’Institut universel des télécommunications basé à Genève.

« Grace à cette opération, l’Adrasec-CI qui est déjà connue pour ses capacités à activer des aides et secours internationaux en cas de sinistre majeur, des capacités renforcées à la faveur des différents exercices qu’elle a organisés avec l’Anac, l’Armée de l’air d’Abidjan, les Ffci, le Gspm, l’Adrasec-Sénégal, la Croix Rouge et l’Onpc en observateur, voit ses compétences très largement renforcées », a noté Mathurin Amoa.

Pour rappel, les radioamateurs sont des personnes qui pratiquent, sans intérêt pécuniaire, un loisir technique permettant d’expérimenter les techniques de transmission et par conséquent d’établir des liaisons radios avec d’autres radioamateurs du monde entier.

L’Adrasec-CI, association de radioamateurs bénévoles au service de la sécurité civile, a été créée en 2017 et deux ans plus tard, les travaux de rédaction d’une convention de partenariat était établie et signée en 2019 avec leur homologue en France, dans la ville de Provins située à 100 km à l’Est de Paris.

Source: Frat Mat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest