Nesmonde Ouattara (inventeuse d’un robot semeur de riz) : « A tous les jeunes qui rêvent d’être comme moi, croyez en vos potentiels »

Désormais, il faudra compter avec Mlle Nesmonde Ouattara parmi les têtes bien faites et bien pleines de notre pays. La jeune étudiante vient de créer un robot qui ravira à coup sûr nos parents paysans. ROSE, c’est le nom de son invention,  a été primé avec celles de six autres jeunes ivoiriens au concours African Digital Geek ; une structure spécialisé dans l’accompagnement des Start up ayant des solutions dans le domaine de l’intelligence artificielle. Nesmonde Ouattara nous en donne les détails dans les lignes qui suivent.

Bonjour Miss Ouattara. Félicitations pour votre prix et votre invention. Racontez-nous un peu comment vous êtes arrivé là !

Nesmonde Ouattara : Merci pour l’attention que vous portez à mon projet. Disons que j’ai eu échos de la compétition à travers mon formateur Monsieur Amani Saint-Clair. Puis je me suis rendu sur le site officiel de ADW 2021 pour avoir de plus amples informations sur le concours.

Par la suite, je suis passé par toutes les étapes du concours jusqu’à convaincre avec succès le jury sur mon projet que j’ai baptisé ROSE…

Pourquoi Rose justement ? C’est un prénom qui vous a marqué ?

Nesmonde Ouattara : (Rires) Non, pas du tout ! En fait ROSE, c’est RObot Semeur (rires).

Le ministre Roger ADOM visiblement heureux du projet de Nesmonde Ouattara.

Venons-en à ROSE, votre robot semeur de riz. C’est quoi concrètement ?

Nesmonde Ouattara : Effectivement, j’ai pensé ROSE mais j’aimerais marquer une petite pause pour saluer mon équipe. Toutes ces personnes qui m’ont prêtées main forte dans la formalisation et la réalisation du prototype.

Je pense à AKA Marc Williams, étudiant ingénieur en Mécatronique qui a travaillé en étroite collaboration avec moi dans la modélisation et le design de ROSE. DON Ruth Axelle, Développeuse Web et mobile qui a travaillé l’aspect rédactionnel et la technique d’approche. Et KOUADIO Charles Emmanuel, Développeur Data IA (Intelligence Artificielle) qui a travaillé en étroite collaboration avec Marc et moi sur l’implémentation de l’IA dans ROSE. Il est doté d’une très belle plume rédactionnelle.

Pour revenir à ROSE…

Nesmonde Ouattara : Disons queROSE est un robot doté d’une intelligence artificielle qui a pour mission principale de semer et d’arroser la graine au moment même du semis sur une parcelle moyenne de 1 Hectare la journée avec efficacité, flexibilité et exactitude.

Il est facile d’utilisation et pratique car adapté à notre climat. Nous avons fait de sorte que nos parents n’aient pas de difficultés à l’utiliser. La plupart des composants sont en acier inoxydable ; à l’exemple de l’armature, du chapeau et des roues du robot. Ce qui permet à ROSE  de circuler sur n’importe quel terrain sans s’enfoncer. Seuls le réservoir à eau et le réceptacle des graines sont en caoutchouc. 

De quels moyens avez-vous bénéficié pour monter ce projet ?

Nesmonde Ouattara : Nous avons fusionné nos différentes compétences intellectuelles pour produire ROSE. Pour l’heure, nous n’avons pas encore bénéficié de financement. Néanmoins, nous travaillons à parfaire ROSE de par notre intellect et lorsque les financements arriveront, nous le matérialiserons.

Photo de famille en compagnie du ministre Roger ADOM.

Justement, vous sortez d’une audience chez le ministre Roger DOM. Que vous a-t-il dit ou promis ?

Nesmonde Ouattara : Après une agréable audience avec nous, le ministre Roger ADOM, Ministre de l’Economie numérique, des Télécommunications et de l’Innovation, a décidé de nous accompagner avec son département ministériel. Il a promis de nous mettre en relation avec des structures d’appui notamment l’Agence Cote d’Ivoire PME et l’Office Ivoirien de la Propriété Intellectuelle (OIPI) pour protéger nos œuvres.

Et c’est quoi la suite maintenant ?

Nesmonde Ouattara : Nous entendons faire le maximum possible pour que ROSE soit sur le terrain dans les plus brefs délais.

Parlez-nous un de vous. Quel est votre parcours scolaire et universitaire ?

Nesmonde Ouattara : Je suis titulaire d’un baccalauréat série C. Je suis présentement en attente de soutenance pour la Licence professionnelle en Réseaux Télécoms à l’Institut CERCO Abidjan. Par ailleurs, je suis une formation en développement Web et mobile à SIMPLON AUF.

On peut dire que vous étiez prédestiné là !

Nesmonde Ouattara : (Rires) J’ai toujours aimé l’Internet des Objets (IOT) que j’ai expérimenté dans mon école et c’est de cette passion qu’est né ROSE.

Alors, quels conseils avez-vous pour vos camarades qui rêvent sûrement de copier votre exemple ?

Nesmonde Ouattara : Tout ce que je peux leur dire, c’est simplement de croire en leurs potentiels parce que s’ils ne croient pas en eux, personne ne le fera à leur place.

Et pour terminer, il faut mettre Dieu au-devant de toutes choses quel que soit leur ampleur parce qu’il est le maître des temps et des circonstances.

Entretien réalisé par

Patrick Russel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest