CAN 2022 au Cameroun: La messe du football africain démarre aujourd’hui ! Découvrez les stars, les groupes, le calendrier, le palmarès…

Plusieurs fois reportée, la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), édition 2022, démarre ce dimanche après-midi, 9 Janvier 2022, au Cameroun. Les manquements et retards infrastructurels du pays organisateur, les nombreuses hésitations de la CAF, le Covid-19, les réticences des clubs européens… n’auront pas eu raison de cette grande fête de la jeunesse africaine.

Découvrez, dans ce dossier, la composition des différents groupes en compétition, les stades où se joueront tous les matchs, le calendrier complet des matchs, les stars qui ne manqueront surement pas d’éblouir cette 33ème édition de leur classe et le palmarès de la CAN.

Tous à l’assaut des Fennecs d’Algérie, Champions en titre !

C’est sur le coup de 16 heures que les Lions Indomptables du Cameroun ouvrent le bal face aux Etalons Burkinabè, au stade de Yaoundé. Malgré le Covid-19 qui ampute la quasi-totalité des sélections de plusieurs joueurs, testés positifs.

Citons pêle-mêle, les Sénégalais Pape Matar Sarr, Nampalys Mendy et Mame Bamba Thiam, les Gabonais Pierre-Emeric Aubameyang et Lémina, ou encore le Tunisien Seifeddine Jaziri, sacré meilleur buteur de la Coupe arabe de la FIFA. 

Les Eléphants de Côte d’Ivoire.

Aujourd’hui 09 Janvier 2022, toutes les équipes sont arrivées au pays de Paul Biya qui en est à sa deuxième organisation de la CAN, après 1972.

Les différents groupes en présence

La CAN 2022 présente 24 sélections réparties dans six (06) poules de quatre (04) équipes chacune. C’est lors du tirage au sort effectué le 17 Août 2021 que la composition de ces différents groupes a été faite.  La Côte d’Ivoire étant dans la poule E.
Ainsi, on a :
  • Groupe A : Cameroun, Burkina Faso, Ethiopie, Cap-Vert
  • Groupe B : Sénégal, Zimbabwe, Guinée, Malawi
  • Groupe C : Maroc, Ghana, Comores, Gabon.
  • Groupe D : Nigeria, Egypte, Soudan, Guinée-Bissau
  • Groupe E : Algérie, Sierra Leone, Guinée Equatoriale, Côte d’Ivoire
  • Groupe F : Tunisie, Mali, Mauritanie, Gambie
Le Japoma stadium de Douala.

Les stades retenus et leur capacité d’accueil

La 33ème édition de la CAN se déroulera sur 6 stades répartis dans 5 villes du pays.

  • Groupe A : Stade OlembéYaoundé, au Centre; capacité : 60 000 spectateurs) et Kouekong Stadium Bafoussam, à l’Ouest ; capacité: 20 000 spectateurs)
  • Groupe B : Stade Ahmadou-AhidjoYaoundé, au Centre ; capacité : 40 000 spectateurs) et Roumdé Adjia StadiumGaroua, au Nord ; capacité : 25 000 spectateurs) 
  • Groupe C : Stade LimbéLimbé, au Sud-Ouest ; capacité de 20 000 personnes) et Japoma StadiumDouala, ville portuaire ; peut contenir jusqu’à 50 000 spectateurs)
  • Groupe D : Kouekong StadiumBafoussam, à l’Ouest ; capacité: 20 000 spectateurs) et Stade Ahmadou-AhidjoYaoundé, au Centre ; capacité : 40 000 spectateurs)
  • Groupe E : Japoma StadiumDouala, ville portuaire ; peut contenir jusqu’à 50 000 spectateurs) et Stade LimbéLimbé, au Sud-Ouest ; capacité de 20 000 personnes)
  • Groupe F : Roumdé Adjia StadiumGaroua, au Nord ; capacité : 25 000 spectateurs) et Stade Ahmadou-AhidjoYaoundé, au Centre ; capacité : 40 000 spectateurs).

Le calendrier complet de la compétition

La 33ème CAN se déroulera en deux étapes. Les matchs de poule se joueront du 9 au 20 Janvier, puis la phase finale avec les huitièmes de finale, du 23 au 26 Janvier. Les quarts de finale auront lieu les 29 et 30 Janvier ; quand les demi-finales se tiendront les 2 et 3 Février prochains.

Le match pour la troisième place et la finale se joueront le même jour, soit le dimanche 6 Février 2022 au stade Olembé de Yaoundé.

Retenons que les deux premiers de chaque groupe et les quatre meilleurs troisièmes seront qualifiés pour les huitièmes de finale.

En cas d’égalité, les équipes seront départagées, avant tout par le plus grand nombre de points obtenus lors du match entre les deux équipes, ou par la meilleure différence de buts générale, ou bien encore par la meilleure attaque. Au cas où deux nations viennent à être à égalité, la CAF procèdera alors à un tirage au sort.

En attendant, voici le calendrier complet de la compétition : 

Dimanche 9 Janvier 

Cameroun – Burkina Faso, à Yaoundé, à 16 h GMT

Éthiopie – Cap Vert, à Yaoundé, à 19 h GMT

Lundi 10 Janvier 

  • Sénégal – Zimbabwe, à Bafoussam
  • Guinée – Malawi, à Bafoussam
  • Maroc – Ghana, à Yaoundé
  • Comores – Gabon, à Yaoundé

Mardi 11 Janvier 

  • Algérie – Sierra Leone, à Douala
  • Nigeria – Égypte, à Garoua
  • Soudan – Guinée-Bissau, à Garoua

Mercredi 12 Janvier

  •  Tunisie – Mali, à Limbe
  •  Mauritanie – Gambie, à Limbe
  • Guinée équatoriale – Côte d’Ivoire, à Douala

Jeudi 13 Janvier 

  •  Cap Vert – Burkina Faso, à Yaoundé
  • Cameroun – Éthiopie, à Yaoundé

Vendredi 14 Janvier

  • Maroc – Comores, à Yaoundé
  •  Gabon – Ghana, à Yaoundé
  • Sénégal – Guinée, à Bafoussam
  • Malawi – Zimbabwe, à Bafoussam

Samedi 15 Janvier

  •  Nigeria – Soudan, à Garoua
  • Guinée-Bissau – Égypte, à Garoua

Dimanche 16 Janvier 

  • Tunisie – Mauritanie, à Limbe
  •  Gambie – Mali, à Limbe
  • Côte d’Ivoire – Sierra Leone, à Douala
  •  Algérie – Guinée équatoriale, à Douala

Lundi 17 Janvier 

  • Cap Vert – Cameroun, à Yaoundé
  • Burkina Faso – Éthiopie, à Bafoussam

Mardi 18 Janvier 

  • Gabon – Maroc, à Yaoundé
  •  Ghana – Comores, à Garoua
  • Zimbabwe – Guinée, à Yaoundé
  •  Malawi – Sénégal, à Bafoussam

Mercredi 19 Janvier 

  •  Égypte – Soudan, à Yaoundé
  •  Guinée-Bissau – Nigeria, à Garoua

Jeudi 20 Janvier 

  • Sierra Leone – Guinée équatoriale, à Limbe
  •  Gambie – Tunisie, à Limbe
  • Côte d’Ivoire – Algérie, à Douala
  • Mali – Mauritanie, à Douala

Dimanche 23 Janvier :

  • Huitième de finale 1 (2e groupe A – 2e groupe C), à Limbe
  • Huitième de finale 2 (1er groupe D – Meilleur troisième groupes B, E ou F), à Garoua

Lundi 24 Janvier 

  • Huitième de finale 3 (1er groupe A – meilleur 3e groupe C, D ou E), à Yaoundé
  • Huitième de finale 4 (2e groupe B – 2e groupe F), à Bafoussam

Mardi 25 Janvier 

  • Huitième de finale 5 (1er groupe B – meilleur 3e groupe A, C ou D), à Bafoussam
  • Huitième de finale 6 (1er groupe C – meilleur 3e groupe A, B ou F), à Yaoundé

Mercredi 26 Janvier 

  •  Huitième de finale 8 (1er groupe F – 2e groupe E), à Limbe
  •  Huitième de finale 7 (1er groupe E – 2e groupe D), à Douala

Samedi 29 Janvier 

  • Quart de finale 1 (vainqueur huitième de finale 1 – vainqueur huitième de finale 2), à Garoua
  • Quart de finale 2 (vainqueur huitième de finale 4 – vainqueur huitième de finale 3), à Douala

Dimanche 30 Janvier 

  • Quart de finale 3 (vainqueur huitième de finale 7 – vainqueur huitième de finale 6), à Yaoundé
  • Quart de finale 4 (vainqueur huitième de finale 5 – vainqueur huitième de finale 8), à Douala

Mercredi 2 Février 

  • Demi-finale 1 (vainqueur quart de finale 1 – vainqueur quart de finale 4), à Douala

Jeudi 3 Février 

  •  Demi-finale 2 (vainqueur quart de finale 2 – vainqueur quart de finale 3), à Yaoundé

Dimanche 6 Février 

  • Finale, à Yaoundé ; finale pour la 3e place, à Yaoundé

Notons que pour éviter une catastrophe sanitaire liée au Covid-19 et le variant sud-africain Omicron, la CAF a publié et envoyé une circulaire le 31 Décembre à toutes ses fédérations membres. L’instance africaine du football explique qu’à  » titre volontaire, et en complément des mesures préventives déjà adoptées, soit la vaccination et les tests obligatoires pour tout supporter qui veut entrer dans un stade, les jauges suivantes sont appliquées jusqu’à nouvel avis : 80% de la capacité des stades lors des matches de l’équipe du Cameroun, 60% de la capacité des stades lors des matches des autres équipes. »

Zoom sur les stars

Les prestations des grosses stars africaines du football seront scrutées comme du lait sur le feu. A coup sûr ! Qui sont ces stars promises à garantir du spectacle dans tous les stades, un mois durant ? En voici quelques-unes !

  • Sébastien Haller (27 ans, Côte d’Ivoire)

À 27 ans, l’attaquant de l’Ajax d’Amsterdam va jouer sa première Coupe d’Afrique des nations et il pourrait faire beaucoup de bien à l’attaque ivoirienne. Le natif de la région parisienne a choisi de jouer pour les Éléphants en novembre 2020 et il n’a pas attendu longtemps pour faire parler la poudre puisqu’il a inscrit son premier but avec les oranges lors de son premier match face à Madagascar. Avec trois réalisations en huit matches sous le maillot de la Côte d’Ivoire, Sébastien Haller est devenu une valeur sûre de l’effectif ivoirien. Il marche actuellement sur l’eau avec l’Ajax pour qui il a déjà inscrit 22 buts cette saison en 24 matches dont 10 buts en seulement six matches de Ligue des champions. Adroit devant les cages, excellent de la tête et physiquement très puissant, Sébastien Haller pourrait bien être l’un des hommes clés des Éléphants lors de cette CAN 2022.

  • Franck Kessié (26 ans, Côte d’Ivoire)

Franck Kessié a toujours tout donné en sélection. En 2021, il a même fait partie des trois joueurs de plus de 22 ans à jouer lors des Jeux Olympiques 2021. En club, il régule le milieu de l’AC Milan et effectue le même travail en sélection. Il essayera de mener son équipe dans le dernier carré et vers le titre de la Coupe d’Afrique des Nations.

  • Sadio Mané (29 ans, Sénégal)

Finaliste de la dernière édition, Sadio Mané voudra faire encore plus pour amener le Sénégal sur le toit de l’Afrique. Joueur clé de l’effectif de Liverpool et du Sénégal, il a gagné plusieurs titres en club et sur le plan individuel durant sa carrière. Sadio Mané est un exceptionnel dynamiteur de défenses. Le Sénégalais qui reste l’atout offensif numéro un des Lions de la Teranga voudra faire oublier l’échec de la CAN 2019 qui avait vu les hommes d’Aliou Cissé s’incliner en finale face à l’Algérie. Lors de cette édition, Mané avait inscrit trois buts mais nul doute que pour sa quatrième CAN, son objectif principal est avant tout de ramener à Dakar la première coupe d’Afrique des nations de l’histoire du Sénégal. Les Sénégalaise ont faim de trophées !

  • Mohamed Salah (29 ans, Egypte)

Le pays le plus titré d’Afrique ne pouvait être représenté que par Mohamed Salah. L’attaquant de Liverpool est l’un des meilleurs joueurs du monde actuellement (31 buts inscrits en 51 matches en 2020-2021 en Premier League anglaise). Il sera incontestablement l’une des attractions de cette CAN 2022. Cependant, l’Égypte n’est plus l’équipe aussi dominante du début des années 2000. En ramenant une 8e coupe d’Afrique au Caire, l’attaquant de Liverpool deviendrait définitivement le plus grand joueur de l’histoire du football égyptien.

  • Riyad Mahrez (30 ans, Algérie)

Pour l’Algérie, c’est Riyad Mahrez qui devrait être le leader offensif et technique des fennecs. Son expérience en Angleterre et en sélection parle d’elle-même. L’ailier offensif essayera d’emmener son équipe vers un nouveau titre après celui obtenu en 2019, en finale, grâce à un magnifique coup franc face au Nigeria dans le temps additionnel de la rencontre.

L’ailier algérien de 30 ans se verrait donc bien réaliser le doublé lui qui sort déjà d’une très belle saison 2020-2021 avec son club de Manchester City, vainqueur du championnat anglais et finaliste de la Ligue des champions.

  • Karl Toko-Ekambi (29 ans, Cameroun)

Karl Toko-Ekambi est l’attaquant vedette des Lions Indomptables du Cameroun. Déjà sacré champion d’Afrique avec son pays en 2017, le joueur de l’Olympique Lyonnais a passé un palier et est devenu très constant dans ses performances. L’attaquant camerounais se verrait certainement bien remettre ça cette année à domicile. Karl Toko-Ekambi est en tout cas en forme puisqu’il a déjà inscrit 13 buts en 29 matches avec son club. Les poulains de Samuel Eto’O Fils qui auront tout un peuple à leurs côtés peuvent également compter sur des joueurs comme Vincent Aboubakar ou Eric Maxim Choupo-Moting.

  • Achraf Hakimi (23 ans, Maroc)

Recruté l’été dernier pour jouer du côté du PSG, pour 60 millions d’euros, Achraf Hakimi est bien plus qu’un arrière droit. Il évolue plus en tant que piston droit et se permet beaucoup de montées offensives en club. Le latéral marocain a montré de belles choses en début de saison avant de nettement marquer le pas à l’approche de la fin d’année 2021. Cela ne devrait pas changer en sélection et il sera accompagné de joueurs talentueux comme Hakim Ziyech. Son apport offensif, sa vitesse et sa qualité de centre en font l’un des cadres de la sélection marocaine.

  • Pierre-Emerick Aubameyang (32 ans, Gabon) 

Les équipes restantes ont aussi leur joueur majeur. Parmi la liste des outsiders nous retrouvons Pierre-Emerick Aubameyang pour le Gabon. Passé par la France et l’Allemagne, l’attaquant évolue aujourd’hui à Arsenal en Premier League anglaise. Le joueur a déjà remporté plusieurs titres en club et essayera de faire de même avec sa sélection.

Il avait été l’un des grands absents de la dernière CAN en Égypte puisque le Gabon n’avait pas réussi à valider son billet pour la compétition. Cette fois l’attaquant gabonais est de retour pour la cinquième CAN de sa carrière mais l’aventure commence mal puisqu’il a été testé positif au Covid-19 lors de son arrivée au Cameroun, tout comme son coéquipier Mario Lémina.

Il n’en reste pas moins qu’avec un Aubameyang inspiré et décisif, les Panthères du Gabon auront toutes leurs chances de sortir du groupe C où elles affronteront les Comores, le Ghana et le Maroc.

  • Édouard Mendy (29 ans, Sénégal)

Le gardien de but de Chelsea a été la grande révélation de l’année 2021. Le club londonien lui doit en grande partie sa victoire en Ligue des Champions. Il a par ailleurs été sacré meilleur gardien de la saison par l’UEFA en août 2021 et nominé parmi les meilleurs gardien du monde de la Fifa. Ses performances chaque week-end sont en train de faire de lui une référence mondiale à son poste. Si le Sénégal va loin dans la compétition, son dernier rempart y sera très certainement pour quelque chose.

  • Victor Osimhen (24 ans, Nigéria)

Victor Osimhen est l’attaquant titulaire de Naples. Depuis le début de la saison, il est devenu indiscutable dans le 11 majeur de son club et est très performant. Passé par des débuts compliqués en Serie A en raison de blessures à répétition, il aura comme rôle de mettre le ballon au fond des filets pour les Super Eagles du Nigeria.

  • Wahbi Khazri (30 ans, Tunisie)

Wahbi Khazri est le joueur majeur de la Tunisie. Le joueur de 30 ans a effectué pratiquement toute sa carrière dans le championnat de France de Ligue 1. En sélection, il est le chef d’orchestre de l’équipe de Tunisie qui est tombée dans le groupe F de la CAN 2022. Le milieu offensif tunisien est un habitué de la Coupe d’Afrique des nations. Cette édition marquera sa cinquième participation à la compétition qu’il n’a pas manqué une fois depuis 2013. Khazri a déjà inscrit 10 buts en 26 matches avec l’As Saint Etienne. Capable de véritables coups de génie, il peut faire basculer une rencontre à lui seul et nul doute qu’il se verrait bien décrocher sa première CAN avec la Tunisie. 

  • Thomas Partey (28 ans, Ghana)

Coéquipier de Pierre-Emerick Aubameyang à Arsenal, Thomas Partey sera, lui, le métronome des Black Stars du Ghana. C’est le roc du milieu de terrain ghanéen et l’un des joueurs les plus expérimentés au niveau international des Black Stars. Avec 15 matches joués cette saison avec son club d’Arsenal, le milieu défensif doit encore s’imposer dans la durée avec son club mais il est un incontournable en sélection et il aura la lourde tâche de remettre le Ghana sur les bons rails après une CAN 2019 décevante qui s’était arrêtée en huitième de finale face à la Tunisie. Durant la compétition, il tentera de décrocher le premier titre du Ghana depuis 40 ans.

  • Bertrand Traoré (27 ans, Ghana)

Bertrand Traoré essayera d’apporter toute son expérience à ses coéquipiers Burkinabè. Le joueur d’Aston Villa a fait ses gammes du côté d’Auxerre avant de rejoindre Chelsea. Cependant, il ne parvient pas à s’imposer chez les Blues et continue son développement du côté de Lyon avant de repartir chez les Villans. Il mettra toutes ses qualités en avant pour emmener les Etalons du Pays des Hommes Intègres le plus loin possible.

  • Naby Keita (27 ans, Guinée)

Le milieu de terrain guinéen Naby Keita est un autre joueur de Liverpool. Celui qui a connu des débuts difficiles en Premier League est maintenant un joueur clé de l’effectif de Jürgen Klopp. Avec le Syli national de Guinée, il a réussi à rejoindre les huitièmes de finale de la CAN 2019, se faisant éliminer par le champion en titre. Naby Keita a clairement changé de dimensions en rejoignant le géant du nord de l’Angleterre et il faudra compter sur lui lors de cette CAN 2021.

En conclusion de ce dossier, nous vous présentons le palmarès complet de la CAN, depuis la première édition en 1957 au pieds des pyramides, en Egypte.

Le Palmarès

  • 2019 : Algérie (victoire contre le Sénégal, 1-0)
  • 2017 : Cameroun (victoire contre l’Égypte, 2-1)
  • 2015 : Côte d’Ivoire (victoire contre le Ghana, 0-0, 9-8 tab)
  • 2013 : Nigeria (victoire contre le Burkina Faso, 1-0)
  • 2012 : Zambie (victoire contre la Côte d’Ivoire, 0-0, 8-7 tab)
  • 2010 : Egypte (victoire contre le Ghana, 1-0)
  • 2008 : Egypte (victoire contre le Cameroun, 1-0)
  • 2006 : Egypte (victoire contre la Côte d’Ivoire, 0-0, 4-2 tab)
  • 2004 : Tunisie (victoire contre le Maroc, 2-1)
  • 2002 : Cameroun (victoire contre le Sénégal, 0-0, 3-2 tab)
  • 2000 : Cameroun (victoire contre le Nigeria, 2-2, 4-3 tab)
  • 1998 : Égypte (victoire contre l’Afrique du Sud, 2-0)
  • 1996 : Afrique du Sud (victoire contre la Tunisie, 2-0)
  • 1994 : Nigeria (victoire contre la Zambie, 2-1)
  • 1992 : Côte d’Ivoire (victoire contre le Ghana, 0-0, 11-10 tab)
  • 1990 : Algérie (victoire contre le Nigeria, 1-0)
  • 1988 : Cameroun (victoire contre le Nigeria, 1-0)
  • 1986 : Égypte (victoire contre le Cameroun, 0-0, 5-4 tab)
  • 1984 : Cameroun (victoire contre le Nigeria, 3-1)
  • 1982 : Ghana (victoire contre la Libye, 1-1, 7-6 tab)
  • 1980 : Nigeria (victoire contre l’Algérie, 3-0)
  • 1978 : Ghana (victoire contre l’Ouganda, 2-0)
  • 1976 : Maroc (termine premier du tournoi)
  • 1974 : Zaïre (victoire contre la Zambie, 2-0)
  • 1972 : Congo (victoire contre le Mali, 3-2)
  • 1970 : Soudan (victoire contre le Ghana, 1-0)
  • 1968 : Congo Kinshasa (victoire contre le Ghana, 1-0)
  • 1965 : Ghana (victoire contre la Tunisie, 3-2)
  • 1963 : Ghana (victoire contre le Soudan, 3-0)
  • 1962 : Éthiopie (victoire contre l’Égypte, 4-2)
  • 1959 : République arabe unie, ex-Égypte (1ère du classement)
  • 1957 : Égypte (victoire contre l’Éthiopie, 4-0)

Dossier réalisé par

Patrick Russel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest