HUILE DE PALME : LA CONSOMMATION MONDIALE ATTENDUE À LA BAISSE EN 2019/2020

En 2019/2020, la consommation mondiale d’huile de palme est attendue en baisse. Selon le journal spécialisé Oil World, le volume global pourrait se replier de 2 millions de tonnes par rapport à l’année dernière. Une première après plusieurs années de croissance. 

En 2019/2020, la demande mondiale d’huile de palme pourrait reculer pour la première fois depuis quelques décennies. Interrogé par Reuters, Thomas Mielke, PDG de Oil World, le principal analyste mondial des huiles végétales indique que la consommation pourrait baisser de 2,2 millions de tonnes durant ladite saison.

Pour l’expert cette chute, quoique légère (3 %), reste sans précédent et contraste fortement avec la dynamique enregistrée en 2019 où la consommation avait progressé de 8 millions de tonnes.

« Les effets prolongés de la Covid-19 tireront les revenus disponibles à la baisse et limiteront les dépenses alimentaires notamment dans les pays en développement », explique M. Mielke.

Selon les observateurs, la consommation pourrait rebondir d’ici la saison prochaine au fur et à mesure que l’économie mondiale se remettra des restrictions liées au coronavirus. Déjà, la levée du confinement dans certains pays consommateurs a déjà poussé la Malaisie à accroître ses exportations de 50 % au début du mois de juin.    

Pour rappel, la consommation mondiale d’huile de palme tourne autour de 70 millions de tonnes par an. 

SOURCE: Agence Ecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest