[DECODE] Nigeria, Kenya, Afrique du Sud: comment la Tech se mobilise contre le coronavirus

  • Malgré les difficultés rencontrées par la scène Tech locale durement touchée, comme dans le reste du monde, par le coût économique que représente aussi le Covid-19, elle a rapidement réussi à se mobiliser que ce soit au Nigeria, au Kenya ou en Afrique du Sud.
  • Le papier se concentre sur ces trois pays, qui sont aussi ceux d’Afrique subsaharienne qui ont levé le plus de fonds en equity l’année dernière, selon les données de Partech Africa. Pour rappel, le continent recense officiellement un peu plus de 6000 cas.
  • Un des premiers secteurs mobilisés, dans les trois pays, est la FinTech. L »idée est de pousser l’adoption du paiement mobile pour limiter les échanges par billets qui pourraient favoriser la propagation du virus. Il faut savoir que le Kenya est le pays au monde où l’adoption du paiement mobile est le plus élevé.
  • Ainsi, entre autres initiatives, le mastodonte kényan Safaricom via sa solution M-Pesa, a rendu certaines de ses transactions gratuites. Les points de fidélité peuvent également être utilisés pour acheter des biens de première nécessité. 
  • Dans l’e-santé, au Nigeria, LifeBank spécialisé à l’origine dans l’optimisation du transport des produits médicaux, a lancé une plateforme pour recenser les établissements de santé qui possèdent du matériel nécessaire pour lutter contre le Covid-19 comme des ventilateurs. Une carte commence à se dessiner.
  • Les secteurs concernés sont vraiment variés. Ainsi, autre exemple: la plateforme de réservation d’hôtels nigériane Hotels.ng s’est alliée à une dizaine d’hôtels pour proposer des lieux d’isolation à prix réduits aux malades.
  • Les incubateurs et autres communautés Tech sont aussi au front à l’instar de Zindi en Afrique du Sud. La plateforme qui réunit des milliers de data scientists a lancé un nouveau défi afin de soutenir la création d’une solution visant à prédire l’évolution du Covid-19 à travers le monde. 

Poursuivre la lecture sur [ Frenchweb]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest